Mélange tibétain : les remèdes traditionnels tibétains en une infusion


Mélange tibétain remedes tibetains

Le mélange tibétain : une tradition ancestrale venus du Tibet

Le mélange tibétain ne peut être considéré comme un remède ou un médicament. Il s’agit d’un aliment à par entière, à consommer en tant qu’infusion. Le grand nombre de plantes qui le composent sont pour la plupart des panacées utilisées depuis des millénaires par la médecine traditionnelle tibétaine pour leurs multiples vertus. Le concept de mélange est bien connu des herboristes tibétains qui ont rapidement compris que les effets attribués aux plantes était plus important une fois celles-ci associées entre elles.

Le mélange tibétain Menla Garden

De nombreux remèdes traditionnels tibétains en une seule infusion

Nous nous sommes intéressés de près à ces remèdes traditionnels tibétains et en avons fait une infusion. Les plantes qui le composent ont été choisies pour leurs vertus, leurs actions synergiques (lorsqu’une plante potentialise les effets d’une autre plante) mais aussi leurs saveurs. Le mélange tibétain Menla Garden existe en deux dérivés : Le mélange épicée plus fort en saveur et en caractère, et le mélange doux qui est plus léger. 

Comment consommer le mélange tibétain ?

Le mélange tibétain se prépare à la façon d’un café à la turque, selon le principe d’infusion. Il peut largement remplacer le thé ou le café du matin, ou se boire l’après midi. 

Il est aussi possible d’incorporer directement la poudre de plantes dans de l’eau fraiche, faisant ainsi une boisson savoureuse lors de vos entrainements sportifs. 


Mélange tibétain saveur épicée

Mélange tibétain 100g de poudre à infuser - Saveur épicée -

 

100 grammes de poudre à infuser.

Shilajit, ail noir, betterave rouge, brocoli, astragale racine, gingembre, curcuma, piment doux et fort, piment d'espelette, éleutérocoque.

 

Les mélanges tibétains se consomment à la façon du « café à la turque », c’est-à-dire qu’on dépose au fond d’une tasse une cuillerée à café moyennement bombée de poudre, on verse 200 ml d’eau très chaude, on remue énergiquement en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, on laisse infuser.

 

Quand la température a suffisamment baissé, on boit doucement pour éviter de remettre en suspension le dépôt qui s’est sédimenté au fond de la tasse.

 

28,00 €

  • disponible
  • expédition en 48h maximum1

Mélange tibétain saveur douce

Mélange tibétain 100g de poudre à infuser - Saveur douce -

 

100 grammes de poudre à infuser.

Shilajit, ail noir, betterave rouge, brocoli, astragale racine. 

 

Les mélanges tibétains se consomment à la façon du « café à la turque », c’est-à-dire qu’on dépose au fond d’une tasse une cuillerée à café moyennement bombée de poudre, on verse 200 ml d’eau très chaude, on remue énergiquement en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, on laisse infuser.

 

Quand la température a suffisamment baissée, on boit doucement pour éviter de remettre en suspension le dépôt qui s’est sédimenté au fond de la tasse.

 

28,00 €

  • disponible
  • expédition en 48h maximum1

Le mélange tibétain plante par plante

Mélange tibétain : le Shilajit

Le shilajit n’est pas une plante à proprement parler. Il s’agirait plutôt d’une substance bitumineuse semblable à de la tourbe. Celle ci est endémique aux hautes altitudes de l’Himalaya et se consomme depuis des millénaires au Tibet. Son nom Shiljajit lui vient d'Inde et signifie "destructeur de faiblesse". Ce nom évocateur provient de la vitalité et de l’énergie qu’il apporte lors de sa consommation. C’est 84 oligoéléments que l’on retrouve ainsi que de l’acide fulvique en grande concentration.

En plus de tous les bénéfices nutritionnels qu’il apporte, le shilajit renvoie un gout très doux et savoureux, qui se révèle dans le mélange tibétain une fois celui ci infusé. 

Mélange tibétain : l'Ail noir

L’ail noir est en fait l’ail que nous avons l’habitude de retrouver dans nos assiettes, sauf que celui ci a subi un processus de fermentation de plusieurs mois, voire de plusieurs années. Pendant ce temps, l’ail subit une oxydation ce qui est responsable de cette couleur noir ébène. Ce procédé est bien connu en Asie et confère d’incroyables qualités gustatives à l’ail, mais aussi nutritives. En effet les études menées sur l’ail noir révèlent que celui ci plusieurs fois plus concentré en principes actifs et en molécules phytoactives que l’ail normal, ainsi le pouvoir ces vertus se trouvent multipliées. Pour rappel l’ail est un élément incontournable de bien nombreuses médecines traditionnelles. Il est utilisé depuis des millénaires, notamment pour son incroyable pouvoir protecteur sur le système cardiovasculaire. Dans le mélange tibétain, il ajoute en plus de ces vertus une sensation de douceur et un léger gout rappelant celui de la réglisse. 

Mélange tibétain : la betterave rouge

La betterave, connue de tous, peut nous étonner par toutes les vertus thérapeutiques et préventives que nous lui attribuons. En effet ce tubercule possède de grandes quantités de fer ainsi que de divers composés phénoliques connu pour leurs effets anti oxydants. Celle ci est traditionnellement utilisée en médecines tibétaine et chinoise. 

Mélange tibétain : la racine d'astragale

L’astragale est désormais connue pour ses vertus contre le vieillissement. En effet, cette plante utilisé déjà 2000 ans en arrière s’avère contenir des astragalosides. Ces molécules sont des précurseurs de la télomérase, l'enzyme qui limite le vieillissement cellulaire. Utilisée en Chine, au Tibet et en Asie depuis des millénaires pour ces mêmes vertus, l’astragale se révèle dans le mélange tibétain et se marie avec les autre plantes présentes dans cette infusion.

Mélange tibétain : le gingembre

Le gingembre est consommé par les Indiens depuis plus de 5000 ans. C’est d'ailleurs l’une des plantes que nous retrouvons le plus dans la médecine ayurvédique. L’éventail de vertus qui lui est attribué est très large ce qui lui donne une place de choix dans notre mélange tibétain.

Mélange tibétain : le curcuma

Le curcuma fait partit des plantes thérapeutiques les plus connues et les plus utilisées. Voila plus de 4000 ans que les tibétains, les chinois et les indiens l’utilisent dans leurs médecines respectives. 

Aujourd’hui nous savons que c’est la curcumine, principe actif majeur du curcuma qui est responsable de son pouvoir antioxydant et anti toxine. C’est grâce à cette propriété que le curcuma est un des protecteurs du foie les plus puissants de la médecine tibétaine. 

Mélange tibétain : l'Ashwagandha

L’Ashwaganda (Withania somnifera) est plus généralement connu sous le nom de gingembre indien. 

En effet, cette plante est utilisée en Ayurveda depuis plusieurs siècles et les bénéfices que l’on attribue à la prise de ce gingembre sont incroyables. Son nom Ashwangandha signifie en langue sanskrite « force de cheval » ce qui rend hommage à cette plante adaptogène aujourd’hui mondialement connue. Utilisée aussi en médecine tibétaine, sa présence dans le mélange tibétain était incontournable. En effet les plantes adaptogènes sont reconnu pour leurs vertus anti stress, et pour apporter vitalité et endurance. 

Mélange tibétain : l'éleutérocoque

L’éleutérocoque est une plante qui pousse naturellement dans le Nord de l’Inde et de la Chine, et sur les plateaux Tibétains. C’est donc dans cette région du globe que l’ éleutérocoque est utilisé par plusieurs médecines traditionnelles, notamment par la médecine tibétaine depuis plus de 3000 ans. 

Cette plante est effet particulièrement appréciée pour ses vertus connues pour ralentir le vieillissement, redonner énergie et vitalité et préserver la santé de façon générale. C’est pour son historique et ses qualités préventives que l’éleutérocoque vient enrichir le mélange tibétain. 


Découvrez aussi les autres mélanges Menla Garden

Mélange tibétain curcuma

Mélange curcuma base 1

Mélange tibétain curcuma

Mélange curcuma base 2

tisane drainante - mélange tibétain
Tisane drainante offerte pour 80€ d'achat

Tisane drainante